Ecrire pour le web : avoir un site qui vous ressemble

Vous voulez créer ou refaire votre site web, et vous voulez le meilleur pour le design, en responsive, pour que le contenu soit lisible aussi bien sur le PC, le smartphone que la tablette. Mais le contenu, justement, y avez-vous pensé ?

Convaincre en moins de huit secondes

Il n’est jamais facile de parler de soi. À l’oral, se présenter en deux  minutes est le challenge de ceux qui s’essaient à l’elevator pitch. Vous avez peut-être l’impression que ce sera plus facile à l’écrit pour présenter votre marque, vos produits ou vos services, notamment sur le web où l’espace est non contraint.

Mais savez-vous que l’internaute ne passera que quelques secondes sur l’une de vos pages avant de cliquer ailleurs ? Le défi que je vous propose de relever : en alliant la forme au fond, faire en sorte d’être lu et de susciter l’adhésion.

La forme et le fond, indissociables

Être lu sur le web suppose d’offrir aux yeux du lecteur un contenu qui aille à l’essentiel. Cela n’empêche pas de toucher à l’essence de ce que vous êtes !

Je vous propose donc de commencer par un entretien exploratoire, afin de partir  de vous, de votre histoire et de vos valeurs. Cela nous permet d’élaborer ensemble la fameuse page de présentation, celle qui vous pose tant de problèmes et que l’on trouve sous l’onglet « À propos de… » ou « Qui suis-je ? » (vaste sujet…).

À partir de la richesse d’une identité, il est possible de synthétiser en quelques traits ce qui fait l’originalité d’une approche, quel que soit votre secteur d’activité. La présentation se voudra aérée, avec des paragraphes courts, et sera agrémentée d’une photo réalisée par un professionnel.

Pour être lu, il faut d’abord être trouvé

Vous avez peut-être entendu parler du référencement naturel : l’écriture pour le web doit aussi tenir compte du fonctionnement des moteurs de recherche afin que votre site soit bien situé sur les pages de recherche

Il est donc essentiel de placer les bons mots-clés au bon endroit : en début de page, dans les titres et sous-titres, dans des expressions en gras… sans excès cependant, la suroptimisation ou spamdexing  étant pénalisée par votre moteur de recherche préféré.

Et quels mots-clés ? C’est là que le travail sur votre identité s’avère primordial : vous avez besoin de définir les mots qui vous identifient, mais aussi ceux qui vous distinguent. Ainsi, avec un site qui vous ressemble, vous avez plus de chances de faire venir à vous les internautes qui cherchent justement ce que vous proposez !

Sur le même sujet : Tendances du web : toujours plus d’images et d’instantané ?

Laisser un commentaire

dix-huit − cinq =