Apprendre à dire Non


Apprendre à dire non… Dans la vie tout est occasion d’apprentissage… Je redécouvre à l’occasion de l’éducation de ce jeune chiot ce qu’est un vrai « non » !

En face de moi, un être qui agit d’abord en fonction de ses besoins, ses envies, son intérêt (dont lui seul a la définition).
« Non », ce n’est pas qu’un mot. Toute l’attitude compte. Si je dit non tout en m’excusant de dire non, celui-ci ne sera pas compris. Pas respecté. Et mes besoins, mon cadre non plus.

Vous me suivez ?

Le « non », ça peut être compliqué. Pour ma part, j’ai été éduquée à dire « oui merci », à ne pas faire de vagues.

Alors certes, je peux remercier A POSTERIORI les épreuves de la vie qui sont aussi des leçons.

Mais savoir dire non, poliment et fermement, à un projet qu’on ne sent pas, à un déplacement en période de surcharge…, peut nous éviter bien des galères.

Dire non, ce n’est pas refuser les défis. Ce « non juste » s’applique quand une vraie limite a été heurtée, ou franchie. Ce n’est pas non plus tout rejeter en bloc, ça commence pas les petites choses du quotidien.

Car si tu laisses ton chien grignoter les pieds de ta chaise, un jour tu n’auras plus nulle part où t’asseoir !

Et vous, quand avez-vous (ré)appris à dire non ?

Texte initialement posté sur LinkedIn le 21 septembre 2023.

Laisser un commentaire

sept − 2 =